buzz

Comme je l'avais mentionné ici-même il y a quelques jours, le 20 Minutes est friand de non-information et de vacuité intellectuelle. Mais cette parodie de journal n'a pas encore touché le fond et parvient à mettre la barre toujours plus bas. On croirait presque lire une version helvétique de The Onion... Occupons-nous ici plus particulièrement de l'évolution des formes d'interaction entre la presse et le public. En effet, le paysage médiatique et la pratique du journalisme sont aujourd'hui en pleine mutation, notamment grâce à l'évolution des technologies de l'information. Les réseaux sociaux et le journalisme participatif prennent une place de plus en plus importante dans la diffusion de l'information, pour le meilleur et pour le pire. Et évidemment, sur le site du 20 Minutes, on a droit au pire.

Lire la suite de 20min.ch, le pire du journalisme 2.0