Une pépite gratuite

Le 20 Minutes est certes un journal dit "gratuit" (c'est-à-dire payé par les gens qui achètent les produits qui font de la publicité dans ses pages), mais cela ne devrait pas le dispenser de suivre certaines règles de déontologie journalistique, d'autant qu'il est le quotidien le plus lu de Suisse. Hors, on y trouve tous les jours de véritables pépites de désinformation. En voici une très belle.

Dans un article sur les violences dans les trains suisses, daté du 11 novembre 2012 [1], voilà ce qu'on peut lire :

Cinq fois plus de menaces [titre du paragraphe, en gras dans l'article]

Dans la première moitié de l'année, les attaques contre le personnel des trains ont en effet augmenté de 22%. Au total, 110 contrôleurs ont avoué avoir été victimes de violences physiques. Près de cinq fois plus [c'est moi qui souligne], soit 539, ont été menacés. Ce qui représente une augmentation de 32% par rapport à l'année passée.

"Cinq fois plus de menaces"... Que l'an dernier ? Que d'autres pays ? Que nenni ! "Cinq fois plus de menaces"... que de "violences physiques" ! Ou pour être précis, cinq fois plus de contrôleurs menacés que de contrôleurs agressés physiquement. Sur le même mode foireux, on aurait tout aussi bien pu titrer ce paragraphe "Cinq fois moins de violences physiques", mais l'effet n'aurait évidemment pas été le même... Peu importe, au fond, puisqu'en réalité, l'augmentation est de 32%.

Pour paraphraser Audiard : les journalistes sans éthique, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.



[Notes]
[1] A lire ici

3 commentaires

samedi 17 novembre 2012 @ 13:37 Silu a dit : #1

Avec les mêmes données :

[Titre] Des menaces rarement suivies de violences

Dans la première moitié de l'année, malgré une hausse sensible des menaces (+32%), ces dernières sont rarement suivies de violences (dans 80% des cas). Sur les X milliers de contrôleurs, 539 disent avoir subi des menaces et 1/5 d'entre eux, soit 110 contrôleurs, affirment avoir subi des violences physiques.
Dans le même temps, le nombre de contrôleurs est passé de X à Y (+z%) et le nombre de voyageurs de X2 à Y2 (+z2%). Les menaces et violences sont donc en hausse/baisse en ce début d'année.


Quand on fait dire ce que l'on veut aux chiffres/données...

dimanche 18 novembre 2012 @ 04:28 Adriano Brigante a dit : #2

@Silu : Effectivement ! J'ai effectué un calcul rapide (j'espère ne pas avoir fait d'erreur de calcul) et rudimentaire (en me basant sur l'augmentation du nombre de voyageurs et de contrôleurs de 2010 à 2011, ne disposant pas des chiffres définitifs pour 2012). Le nombre de courses-voyageurs a augmenté de 3%, les contrôleurs de 7%. On suppose que les interactions voyageurs-contrôleurs augmentent donc de 3% * 7%, soit 10%. Si on considère que cette augmentation se répercute sur le nombre d'incidents, l'augmentation réelle (surplus d'incidents par rapport à l'augmentation "naturelle") est de 11% pour les agressions (et non 22%) et 20% pour les menaces (et non 32%). Une chose est sûre, rien n'a été multiplié par cinq...

vendredi 23 novembre 2012 @ 10:50 Amoi N821 a dit : #3

wow really cool blog this the last thing i am goign to say but you all really know how to do it

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Capcha
Entrez le texte de l'image :